>> Accueil > Actualités juridiques > Nouvelle version de l’annuaire européen des notaires


Actualités juridiques

Nouvelle version de l’annuaire européen des notaires


2912  PROFESSION 10|04|2019


Le Conseil des notariats de l’Union européenne (CNUE) est un organisme officiel et représentatif de la profession notariale auprès des institutions européennes. Porte-parole de la profession, il exprime les décisions communes de ses membres auprès des instances de l’UE.

Le CNUE a dévoilé la nouvelle version de son annuaire, disponible au lien suivant : www.annuaire-des-notaires.eu

Créé en 2011 et disponible en 23 langues, l’annuaire recense les quelques 40 000 notaires d’Europe répartis dans les 22 pays de l’UE connaissant le système notarial. Il permet d’accéder aux coordonnées des notaires et indique également les langues parlées pour celui ou celle-ci. Bref, l’outil idéal pour les citoyens recherchant l’aide d’un notaire pour leurs opérations internationales, comme par exemple pour acheter un bien immobilier, le règlement d’une succession ou la création d’une société.

L’infrastructure technique d’une grande simplicité d’utilisation permet à l’utilisateur de trouver encore plus facilement et rapidement les informations recherchées.

Dans un premier temps, le visiteur doit compléter au moins l’un des critères de recherche suivants :

  • le lieu (pays, région, ville, etc.) ;
  • la langue parlée ;
  • ou le nom du notaire.

Il peut ensuite consulter une liste de notaires correspondant à ses critères avec une géolocalisation de leurs études. Une fois son choix effectué, le visiteur a accès aux coordonnées du notaire : adresse postale, téléphone, courriel, site web, etc.

S’il le souhaite, il peut solliciter un rendez-vous en remplissant un formulaire de contact.

Ainsi, grâce à l’annuaire, le citoyen sera en mesure, par exemple, de trouver un notaire à Rome qui parle le français et pourra l’aider dans ses démarches sur place.

Me Pierre-Luc Vogel, président du CNUE, a déclaré : « L’annuaire européen des notaires est le fruit d’un partenariat de longue date avec l’UE qui a soutenu financièrement sa réalisation. Au même titre que les institutions européennes, nous nous efforçons de mettre sur pied des outils pour faciliter les démarches transfrontalières des citoyens. L’annuaire européen des notaires est la démonstration concrète de cet engagement ».

Source : CSN, communiqué de presse 2 avr. 2019